Rechercher

31 choses que j'aime - 2020

31 choses que j’❤️/jour 1

Le Mois de la poésie

Depuis 2008, la poésie est célébrée pendant tout un mois dans la ville de Québec. Coordonné par le Bureau des affaires poétiques, ce festival sur 31 jours est dynamique, inclusif, les artistes sont rémunérés et le public enthousiaste participe activement! La poésie y est déclinée de plusieurs façons, c’est très vivant. Au cours des ans, j’ai eu la chance d’y faire des lectures, un spectacle poétique (Jeanne Forever avec Valérie Forgues et Michel Cote), et cette année j’y donne un atelier de collage-poésie au Monastère des Augustines. Je vous invite à regarder la programmation et, si vous n’êtes pas du coin, inscrivez-vous au projet “En t’attendant je déjeune au cidre de pommes” pour recevoir tout le mois de mars un poème illustré par courriel!

31 choses que j’♥️/jour 2

Les costumes

Alors que la douanière ce matin me demandait ce que j’avais pensé du Carnaval de São Paulo, je lui ai répondu, en 2 temps:

Il y a vraiment beaucoup de monde!

... mais j’adore me costumer alors c’est super!

En vieillissant, je n’ai pas perdu le goût du jeu et du costume. Les enfants ne passent plus l’Halloween? Qu’à cela ne tienne, il y a souvent des occasions de se déguiser. J’ai autant de plaisir à imaginer le costume, qu’à le faire et le porter! On entre dans la peau de quelqu’un d’autre, comme au théâtre. Ça fait du bien de changer de peau parfois!



31 choses que j’❤️/jour 3

Les rouges à lèvres Chanel

C’est mon petit luxe qui tient dans la paume, noir et or. Leurs couleurs sont bien pigmentées mais surtout, le rouge n’est pas trop parfumé.

J’ai piqué l‘idée à ma copine Valerie, qui elle, s’achète un rouge Chanel chaque fois qu’elle est à l’aéroport: un voyage, un rouge.

Seulement, comme pour le travail je voyageais bcp, l’idée de l’aéroport a dû être un peu modifiée à “juste une fois par année”. J’ai aussi ajusté le concept, souvent je fais: un rouge, une copine. J’achète une rouge pour moi, et un pour une copine. On est ainsi liées par des noms de couleurs. Avec ma mère, c’est Mademoiselle. Avec Fran, c’est Live. Et aujourd’hui je porte un rouge flamboyant qui me lie à Isabelle, le rouge Pirate.


31 chose que j’♥️/Jour 4

Un bouquet de muguet sur ma table de chevet

Ok, en juin dernier je pensais déjà aux 31 choses que j’aime lorsque, couchée dans mon lit, je respirais l’odeur du muguet. Alors j’ai tassé mes 25 livres et mes 100 pots de crème et j’ai pris cette photo pour vous. Le muguet et le lilas sont mes fleurs préférées, à cause de leur parfum. Je promène souvent mes petits bouquets éphémères d’une pièce à l’autre dans la maison. Ce matin, ça sentait le printemps et je me suis dit: dans 3 mois, le temps du muguet.


31 choses que j’❤️/jour 5

L’atelier circulaire

C’est un des plus gros centre d’art imprimé en Amérique du Nord. J’ai toujours aimé le papier et j’étais fascinée par les arts imprimés. Mais ça me semblait vraiment compliqué : la gravure, la litho, les bains d’acide et les énormes presses... alors je commence par un cours de photogravure, tous les jeudis soir après le travail. On sable des plaques de cuivre au papier fin, on photoshop, on colle des pellicules, sèche au séchoir... j’ai juste hâte d’être rendue au bout où on met l’encre et le papier! Ça pratique ma patience...



31 choses que j’❤️/jour 6

Mubi

J’ai l’air occupée comme ça mais je ne suis pas differente des autres: je consomme beaucoup de films et de series. Après avoir épuisé Netflix et Amazon Prime, je me cherchais depuis longtemps un moyen de regarder des films plus diversifiés, suprenants, indépendants. Aussi, j’aime revoir les classiques et c’est souvent difficile d’en trouver en ligne, même quand on est prêt à payer. J’ai découvert Mubi et j’adore le concept: chaque jour un nouveau film, qui reste 30 jours sur la plateforme. J’ai revu beaucoup de Truffaut, des films indiens, italiens, anglais que je n’aurais pas vus sinon. Ça fait du bien de voir autre chose que du contenu américain.



31 choses que j’❤️/jour 7

Les musées

Pour les mêmes raisons que j’aime les bibliothèques (voix feutrées, lumières contrôlées, culture accessible!), j’aime les musées. Aujourd’hui j’étais un peu déçue de l’expo de Frida à Québec alors je suis allée retrouver l’hommage à Rosa Luxembourg et la salle des Jean-Paul Lemieux. Je ne savais pas vraiment que j’aimais Lemieux avant de voir ses toiles au musée il y a quelques années. Quand je vais à Sao Paulo, un de mes grands plaisirs est de faire les musées, galeries et instituts avec Isabelle. C’est calme, apaisant et inspirant.



31 choses que j’❤️/jour 8

Ma fille

Je rentre de Québec où j’ai donné un super atelier de collage à une trentaine de personnes. Je suis dans l’auto et je me demande quelle sera l’entrée du jour. Le goût du silence (pas très à-propos en cette journée des droits de la femme)? Les religieuses? Alors que je mets les pieds dans la maison, ma fille me lance, avec tout son amour: « maman, je suis tellement fière de toi, de ce que tu accomplis, ce que tu crées, c’est merveilleux! Tu as remonté une grande pente depuis ton épuisement de l’an dernier et tu fais des projets super!!! ». Wow, ça fait du bien des fois se faire dire ça! Quelle belle femme de 19 ans elle est devenue! Elle me ressemble mais elle est aussi très différente: et c’est ce que j’aime. Plus tard alors qu’elle se démaquillait, je lui ai parlé de l’article de Catherine Morency sur la violence conjugale, je l’ai prise dans mes bras et lui ai dit: si ça t’arrive, viens me voir, cours vers moi, demande-toi pas ce que je vais penser, je serai toujours là. Ce texte paru sur le site de Radio-Canada me beaucoup fait beaucoup réfléchir car ça peut arriver à toutes les femmes, même nos filles. Elles sont le présent et l’avenir, nos filles. Elles se battent déjà à nos côtés, à 5, 10, 15, 20 ans. Aujourd’hui, ce sont elles que j’aime.



31 choses que j’♥️/jour 9

Cirer mes chaussures

Comme Frank Underwood, j’aime cirer mes chaussures. C’est vraiment une satisfaction de voir le avant/après, un peu comme la satisfaction de laver des vitres, mais c’est franchement moins long. Ça me détend et j’aime la brosse, j’aime son bruit contre le cuir. Je ne cire pas les chaussures des autres par contre, donc apportez-moi pas vos souliers!



31 choses que j’❤️/jour 10

Balasana - la posture de l’enfant

Je fais du yoga à la maison et j’aime particulièrement cette posture, surtout dans cette variante “étendue” (avec les genoux ouverts et les bras étendus). C’est comme si mon système se mettait automatiquement en mode “régénération”. Bon, il y a le fait que, dans un enchaînement, cette posture vient souvent pour donner un temps de repos après des postures plus exigeantes et étirer le dos, les hanches et les cuisses. Mais au-delà, c’est aussi un apprentissage pour moi d’intégrer des temps de “repos”, de les accepter, de les apprécier et de comprendre qu’ils sont essentiels. Cette posture résume tout cela à la fois et me fait un bien fou.



31 choses que j’♥️/jour 11

la comédienne Anne-Marie Cadieux

Avec sa voix rauque, elle vient toucher quelque chose en moi. Je l'ai découverte en 1996 au théâtre dans Quartett de Heiner Muller. Ensuite je l'ai vue dans Mademoiselle Julie. Je me souviens de l'Hiver de force au TNM, en Laïnou. Après 2000, j'ai été moins souvent au théâtre. Je l'ai revue dans Sextett à l'Espace Go, puis finalement dans Douleur Exquise de Sophie Calle... il y a 10 ans déjà! C'est pour cela que, lorsque j'ai entendu cet extrait de Marriage Story, très bien traduit mais surtout grandiosement interprété par Anne-Marie Cadieux et Francis Ducharme, je me suis dit: mais mon Dieu que j'aime Anne-Marie Cadieux! Toujours! Dans tous ses rôles! Prenez 7 min pour écouter cela, mais sachez que vous allez brailler!


31 choses que j’♥️/jour 12

La vie laine/Paule Lemieux

J’ai connu Paule à l’université, comme quoi les études en littérature mènent à tout. Après plusieurs métiers et aventures, Paule s’est installée dans son Rimouski natal et a décidé de s’ouvrir une boutique de laine. Faudrait que je la laisse raconter son parcours mais disons que c’était un coup de tête, de coeur, et de courage! Maintenant elle a une *magnifique* boutique de laine, un site Web super et elle est vraiment reconnue dans le milieu de la laine pour son travail et sa présence sur les réseaux sociaux (je peux parler de Paule à la boutique de laine que je fréquente à Ahuntsic et tout le monde la connaît bien!). Ses capsules hebdomadaires sont drôles et inspirantes- C’est certain que tu achètes un patron en l’écoutant! Passez la voir si vous êtes dans le coin mais on peut aussi commander en ligne et se faire livrer, elle a des laines extraordinaires et son service après vente est impeccable! Bref, une femme d’affaires et de coeur!


31 choses que j’♥️/ jour 13

Antigone: mon coeur me dit!

Tu commences une quarantaine et tu as le goût d’un bon film? Saute là-dessus! Je l’avais manqué en salle, je l’ai vu dans l’avion il y a 2 semaines, sans grandes attentes. J’avais jamais lu la tragédie grecque, je sais pas, l’histoire ne m’avait jamais ben ben intéressée. Wow! Le film est portée par une jeune actrice exceptionnelle. Je n’en dis pas plus. « Mon coeur me dit » que vous allez aimer.



31 choses que j’♥️/jour 14

Mes plantes vertes

Je vous parlais il y a deux ans de mon amour des jardins. Dans le genre “jardins d’intérieur”, mes plantes vertes me tiennent compagnie dans mon bureau, seule pièce vraiment ensoleillée de la maison. Tous les week-ends, j’ai ma routine de les arroser, leur donner un bain, les inspecter, bref, prendre de leurs nouvelles. Je pense à mon amie Marie quand j’arrose mon gros monstera et mon petit crassula, et à Claire qui m’a offert une mini-mini plante verte lors du lancement de Nous les vivants. Les hoyas partis de petites boutures de ma mère. La belle oxalis mauve que ma fille m’a offerte. Mes plants de néfliers et de limes de Perse, qui n’étaient que des pépins quand je les ai partis et dont j’espère naïvement manger un jour les fruits. Mon énorme fleur de la passion qui, certaines années, m’honore d’une fleur ou deux. Bref, toute cette petite vie autour de moi, ce vivant qui m’entoure et qui demande aussi des soins, me réconforte et m’apporte beaucoup de joie.

31 choses que j’♥️/jour 15

Les seins

J'aime mes seins. Mais ce n'est pas ce dont je veux parler ici. Comme probablement toutes les femmes, j'ai eu un parcours d'acceptation de mon corps, probablement influencé (dans ce cas, positivement) par mes relations. Ado, je les trouvais insignifiants. Jeune adulte, je voulais les montrer à tout le monde. Mère, ils ont pris un tout autre sens. En vieillissant, et voyant les femmes autours, je me rends compte qu'on ne doit pas les prendre pour acquis - au Canada, c'est la forme de cancer la plus courante pour les femmes. Mes seins sont le baromètre de mon humeur. Sur 28 jours, ils changent plus que le cours de la bourse. Mais bon, tout ça m'amène à ce que je veux dire: les seins sont souvent d'un très grand réconfort. En temps de crise, et en temps ordinaire. Ma fille me lisait un message de son chum qui avait hâte de rentrer la retrouver, pour se coucher sur ses seins. C'est pas mal ça, le bonheur: se reposer la tête sur une paire de sein. Et en ces temps de crise, je dis: reposez-vous un peu la tête sur des seins (ou un chest!) et tout ira ben mieux.


31 choses que j'♥️/Jour 16

Rêver

Je veux dire, littéralement. Cette nuit, j'ai rêvé que j'étais à Istanbul. C'était désert, car même dans mon rêve, on était en pleine crise de covid-19. Je me disais: wow, c'est fantastique, voyager sans les foules. Je regardais par la fenêtre de mon hôtel, et, sur le Bosphore, au lieu des ferries, des mosquées naviguaient avec lenteur dans le soleil couchant. Cela ne m'étonnait pas du tout, et je m'extasiais: Mon Dieu que cette ville est belle.

Je rêve souvent, je suis toujours surprise au réveil de voir comment mon cerveau coupe et colle ensemble des détails de ma journée pour créer une histoire. Borges, dans ses Conférences (un de mes livres préférés au monde), écrit: ''Les rêves sont l'activité esthétique la plus ancienne.'' Allez, si vous le pouvez, lire cette conférence sur le Cauchemar (mais vraiment, cela parle des rêves, pas seulement des cauchemars, je le soupçonne d'avoir utiliser ce mot simplement car il aime son étymologie en plusieurs langues).


31 choses que j'♥️/jour 17

Marie, mon amie ostéopathe

J'ai pensé vous présenter ces gens qui prennent soin de moi, de ma famille. Je les aime beaucoup, et en ces temps de crise, ils doivent réduire leurs activités ou carrément les interrompre. Alors je commence avec Marie. J'ai rencontré Marie il y a quelques années, nous étions voisines. Elle étudiait l'ostéo, et ce sont de dures études. Marie écoute avec son coeur, parle avec ses mains et a des antennes pour entendre notre corps. Une rencontre avec elle me fait toujours du bien à l'âme autant qu'au corps. Elle soigne aussi mes enfants, mon fils n'accepte de se faire toucher que par bien peu de gens, elle fait partie de ceux qu'il accepte dans sa bulle. Elle pratique à Montréal et... dans le bas du fleuve, à St-Jean-Port-Joli! Si jamais vous vous cherchez une ostéo dans quelques mois, je vous la recommande vivement.


31 choses que j'♥️/jour 18

Véro, coiffure Bizarde

Ok, first, c'est la meilleure coiffeuse en ville. Deuxio, c'est la fille la plus cool. Et c'est pas juste parce que nos filles se connaissent depuis qu'elles ont 5 ans. Ni parce que mon fils accepte de se faire couper les cheveux par elle (mon Dieu qu'elle a été patiente quand il était plus jeune). C'est une femme d'affaires libre d'esprit, forte, voyageuse, qui a acheté son salon, qui ''run sa business'' de gens funky, elle est drôle, je peux tout lui dire (et mon fils aussi, ça c'est beaucoup dire), mais tout cela ne compterait pour rien si elle n'était pas la meilleure coiffeuse. Je ne sais pas comment elle fait, mais mes cheveux restent beaux pendant des semaines et des mois après une coupe, et si y a une chose dans mon corps avec laquelle je ne suis jamais en paix, ce sont bien mes cheveux. Donc quand son salon coin St-Laurent et Duluth va réouvrir, allez la voir, elle ou n'importe qui de son équipe (elle a des coloristes de fous!). C'est vraiment le salon le plus chouette en ville. Ps: son compte instagram est aussi vraiment hot.

31 choses que j'♥️/Jour 19

Cristina, ma femme de ménage

C’est ce que je me disais justement en passant la balayeuse dans la cuisine entre la fin du boulot et le début du souper aujourd’hui! Comme elle va me manquer! Habituellement, un mercredi sur deux, je rentre à la maison et l’univers semble enfin à sa place. Ça ne dure pas longtemps, mais comme je l’apprécie. Elle me suit depuis que Mathilde est tout bébé. Elle travaille souvent avec sa belle-mère, à moins que celle-ci soit au Portugal à faire les vendanges. Il faut saluer le travail de ces femmes dans nos maisons, qui connaissent notre intimité, nos travers et nos secrets. Je pense que le travail des ces femmes (et parfois hommes!) participe à sauver beaucoup de couples. On va voir comment ça va se passer dans les prochaines semaines mais les enfants sont là alors... autant les faire participer encore plus.


31 choses que j'♥️/Jour 20

Michel Micone mon masseur

Alors pour finir cette série sur les gens qui prennent soin de moi, je vous présente Michel. J'ai découvert Michel vraiment par hasard, en cherchant une clinique près de la maison à Ahuntsic. C'est à 5 min à pied, sa salle de massage est chaleureuse et il la partage avec une masseuse (j'ai toujours préféré les hommes pour les massages). Cela a tout de suite cliqué avec lui. On dirait que les choses sont juste pas compliquées, on parle de plein de choses, écriture, ski, l'Italie! Je peux le texter pour prendre un rv de dernière minute, et ça j'adore. Dès qu'on a le droit de sortir de la maison, je me reprends un rv pour dénouer toutes ces tensions, et si vous vous cherchez un masseur, je vous le conseille!


31 choses que j'♥️/jour 21

Revoir un vieux film

C’est certain que le contexte actuel s’y prête beaucoup. Il y a quelque chose de rassurant à revoir un vieux film. Et puis, on a besoin de moins de concentration, alors on peut tricoter en même temps! Cette semaine, on en a regardé un presque tous les soirs: Godfather, Bad teacher, When Harry met Sally, Big Lebowski. Vous, vous regardez quoi?



31 choses que j'♥️/jour 22

Les grilled-cheese

C’est simple. C’est bon. Tout le temps. J’aime les faire avec du pain blanc. Ici la variante est: Riopelle, Oka, jambon. Mais il n’y a pas de mauvaise variante! Les variantes de pain, fromage, avec ou sans fruit ou viande (hum de fines tranches de pomme ou poire! Des restes de rosbiff!). Avez-vous essayé la variante avec de la mayo à l’extérieur au lieu du beurre? Aussi, c’est bon en déjeuner, dîner, souper ou midnight snack devant la télé. Vous, c’est quoi votre grilled-cheese préféré?



31 choses que j'♥️/Jour 23

Le moment préféré de la journée.

Si vous avez déjà souper chez moi (ou même, avec moi!), vous êtes déjà passé à la questionnette. Alors que nous sommes tous réunis autour de la table, la question est posée. Quel a été ton moment préféré de la journée? C'est un rituel de tous les soirs chez nous. Tu réponds à la question, et ensuite tu dois poser la question à quelqu'un d'autre. Cela demande quelques habiletés, que mes enfants ont dû développer pour survivre: suivre qui, des gens présents, a déjà répondu à la question. Chez nous on est 5 à 7 personnes à table en temps normal (selon les gardes, et les chums!), sans invités. Donc, faut suivre un minimum. Ensuite, il y a 3 règles: 1) Pas le droit de souffler les réponses 2) Pas de bullshit 3)Pas le droit de choisir un moment dans le futur (de la soirée). Sinon, tu as le droit de dire 5 moments préférés si tu as eu une bonne journée. C'est un rituel que je fais depuis environ 18 ans, tous les soirs. À la fin de l'année, on fait aussi le moment préféré de l'année. C'est aussi une pratique de la gratitude, parce qu'il y a des journées vraiment poches. Mais finalement, il y a toujours un bon moment. Vous, quel a été votre moment préféré aujourd'hui? Moi, c'est très simple, c'est quand j'ai su que, et moi, et mon chum, on avait encore une job à la fin de la journée. On est privilégiés.

31 choses que j'♥️/jour 24

Les sacs magiques

Bon. (Sur le ton d’un pm connu). Y a des journées meilleures que d’autres. Pour les jours moins bons, y a les sacs magiques. C’est bon pour les enfants, c’est bon pour les adultes. C’est du réconfort en version céréales dans un sac de tissu bleu qu’on met au micro-onde 2 minutes. Même l’odeur est réconfortante. Y a plusieurs formats. On va se le dire: c’est pas un luxe de tous les avoir. C’est bon pour le ventre, pour le dos, le cou, pour les pieds (my god, les pieds, l’hiver!). J’en ai même un tout petit que je mets sur mon coeur (quoi, ça vous arrive jamais d’avoir besoin d’un peu de chaleur sur votre coeur?!). Bref. Bon. Les sacs magiques. C’est juste... magique!

31 choses que j'♥️/jour 25

Le chant des outardes

C’est deux fois par année. À l’automne, ça annonce quelque chose d’irréversible, la fin. La fin de l’été. Mais au printemps c’est un son réconfortant car c’est la fin... de l’hiver! Cette année je ne verrai pas les outardes à Pâques sur le terrain inondé à la ferme familiale, mais j’ai la chance de les voir se poser tout près de chez moi, près de la rivière des Prairies. J’ai beaucoup aimé le dernier Paul à la maison, car l’action se déroule dans mon quartier, et je promène mon chien exactement à cet endroit où Paul entend les outardes. Le printemps ne sera pas facile mais je les entends, les outardes, qui nous disent: ça va aller.


31 choses que j'♥️/jour 26

Le Labo Rose 31

J’aime cette odeur. Rose 31. C’est un parfum unisexe dans lequel on retrouve plusieurs de mes odeurs préférées: rose, oud, oliban, cèdre, vétiver. J’ai mon parfum que je porte depuis mes 16 ans mais cette odeur Rose 31 me fait chavirer. Je l’aime en savonnette et en lotion. Quand on séjourne au fairmont on peut en faire provision et des collègues et amies m’en rapporte parfois. Dans une autre vie, j’aurais bien aimé être un « nez ». À défaut d’aller à Grasse, j’ai visité le Labo à NY il ya quelques années et je me suis procuré de l’huile de parfum. Ils ont même mis mon nom sur l’étiquette.


31 choses que j'♥️/jour 27

Les épices

Hier le moulin à café est mort. Ce matin j’ai donc utilisé mon petit moulin à café qui me sert exclusivement à moudre mes épices. J’aime beaucoup les épices et je ne pourrais cuisiner sans elles. Je les préfère entières, et je les passe au moulin juste avant de les utiliser, le goût est meilleur. Je rapporte souvent des épices de voyage. On a beau dire qu’on peut tout trouver chez Épices de cru, ils n’ont toujours pas le mélange d’épices ottomanes qu’on trouve dans les marchés d’Istanbul, ou le paprika si bon que j’avais rapporté du Maroc (c’était un paprika comment dire, un peu “humide”, plus près de la pâte que de la poudre, la dame chez qui on habitait à Marrakech m’avait amenée dans une échoppe cachée des touristes pour acheter des épices. Ils ont moulu le curcuma devant moi. Mais je m’égare.) Les épices, ça permet de voyager en restant à la maison. Alors ce matin, mon café au lait goûtait un peu les épices, comme le café turc lorsqu’on y ajoute de la cardamome.



31 choses que j'♥️/jour 28

Les marchés

Les épices m’ont rappelé combien j’aime les marchés. Marchés aux épices, mais aussi marchés aux puces, marchés alimentaires, marchés aux parfums, marchés aux pagnes, tous les marchés! Si je voyage, j’essaie de visiter un marché, de dénicher un trésor caché. J’aimerais bien, dans le genre bucket liste, visiter les 12 plus beaux marchés du monde. Il est clair pour moi que cette passion vient de ma jeunesse passée à St-Eustache, dans les allées du marché aux puces! Bon alors, j’écoute vos suggestions pour les plus beaux marchés!




31 choses que j'♥️/jour 29

La chasse aux champignons

J’aime apprendre, et j’aime quand c’est un petit défi. J’aime les activités seules ou à peu de personnes. J’aime manger. Donc la chasse aux champignons est l’activité toute désignée. Le mot vient de l'ancien français du xiiie siècle champignuel, du bas latin campinolius « petits produits des campagnes ». Cela étant dit, on en trouve beaucoup en ville, et ce magnifique spécimen de polypores en touffes, ou poule des bois, (photo) a été déniché à Montréal l’automne dernier. C’est ma plus belle prise de l’an dernier, j’ai préféré son goût (et sa texture!) aux morilles. Mais trouver les morilles était vraiment plus excitant (Merci Matteo). Donc vraiment, il y a beaucoup de différents plaisirs qui entrent en ligne de compte. Une autre chose que j’adore: les secrets. Personne ne révèle ses spots à champignons. Donc, vous ne saurez jamais où j’ai trouvé cette belle grifola frondosa (oui, ils ont plusieurs noms, un autre de leur attrait!).


31 choses que j'♥️/jour 30

Les glaces en voyage

Je ne mange pas souvent des glaces. Je suis plus salé que sucré. Mais en voyage, j’aime bien deguster des glaces aux saveurs du pays. Le Liban a des saveurs incroyables, et leurs glaces ressemblent un peu aux gelati italiens. Bon, les glaces italiennes: c’est quand même quelque chose! Je pense qu’on en mangeait tous les jours en Italie. J’aimais beaucoup citron, fior di latte, nocciola, etc. Si j’étais en voyage à Montréal ce printemps, je prendrais une bonne glace à l’érable chez Bob-Bec, rue Laurier.


31 choses que j'♥️/jour 31

Les vieilles photos

J’aime bien regarder vos vieilles photos. Vous jeunes, vous enfants, vous il y a 20, 30, 40 ans. Quand je me promenais aux puces à Ste-Eustache, ado, je regardais souvent les vieilles photos, j’en achetais parfois. Quand mes grands-mères sont décédées l’an dernier, je me suis replongée dans leur passé par le biais d’une photo. J’aime imaginer la vie des gens à partir de quelques indices. C’est pourquoi je suis si heureuse de mon nouveau projet d’écriture avec l’ami Simon Roy où nous travaillons à partir de vieilles photos trouvées. Je vous laisse avec cette photo: est-ce moi ou une grand-mère? Est-ce moi dans une autre vie? Est-ce une photo trouvée? Je ne vous le dis pas, je vous laisse imaginer. Et l’an prochain, tiens, pour le début des 31 choses que j’aime, je commencerai en vous disant pourquoi j’aime tant imaginer.







19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout