top of page
Rechercher

Les 4 types de temps professionnels




On a bed, we see legs and a book. Shadow plays on the bed create arabesques.

Pendant le mois de février, en résidence au Château de la Napoule, j'ai divisé mon énergie entre des temps de consommation et d'idéation. Je ne parle pas de consommation de vin rosé, ici, quoi que... Je veux décrypter avec vous 4 types de temps professionnels, qu'on doit apprendre à équilibrer. Cette catégorisation des différents temps est inspirée de Maker's Schedule, Manager's Schedule, un essai par l'investisseur Paul Graham, ainsi que d'une des Curiosity Chronicles de Sahil Bloom, donc ce n'est pas forcément pour les artistes, mais j'ai adapté ici les explications.


Durant cette retraite, mon objectif n’était pas d’être productive en termes de création artistique. Le but était de m'immerger dans la lecture, de visiter des musées à Grasse, et de me laisser inspirer par les lieux. Parfois, cela veut simplement dire passer des heures dans ma chambre à écouter le flux et le reflux des vagues et à contempler la lumière changeante de l'après-midi. Bon, évidemment, j’ai pris beaucoup de notes, mais parfois des jours entiers s'écoulaient sans que j’aie vraiment aucune idée originale pour mon livre. Durant ces moments, je doutais parfois.


Mais il faut faire confiance au processus de création. C’est souvent lors d’une marche pour me dégourdir les jambes que les pensées fusaient, de façon inattendue. Le temps de création, d'écriture, viendra plus tard, après avoir laissé reposer un peu toutes ces notes.


Voici les quatre types de temps professionnels à considérer, chacun avec ses nuances distinctes :


Gestion

Ce temps est le pilier des grandes organisations et occupe une part importante de nos vies professionnelles. Il implique des tâches comme l'organisation de réunions, la correspondance avec des partenaires, et la coordination des équipes. Pour les artistes, ce peut être remplir des demandes de subventions, des appels à projet, correspondre avec son éditrice ou galeriste. Bien qu'essentiel pour maintenir l'efficacité, il peut parfois nous piéger dans un mouvement perpétuel, nous éloignant du véritable progrès.


Création

Pour ceux d'entre nous engagés dans des activités créatives, c'est le moment privilégié.

Que ce soit en écrivant, en peignant, en composant de la musique ou en explorant d'autres formes d'expression artistique, c'est là que réside notre passion et notre engagement. C'est également là que nous pouvons observer les fruits tangibles de notre travail, le progrès réel prenant forme sous nos yeux.


Consommation

On pourrait aussi l'appeler le temps d'absorption de contenu ou d'acquisition de connaissances. Souvent négligé, ce temps est pourtant crucial pour nourrir notre créativité. C'est là que nous nous imprégnons de nouvelles idées, en visitant des musées, en lisant des livres ou en explorant des galeries. Chaque œuvre que nous créons trouve ses racines dans ce que nous consommons, ce qui en fait une étape essentielle dans notre processus créatif.


Idéation

Ce temps de calme et de réflexion est souvent sous-estimé, mais il est tout aussi crucial que les autres. C'est là que les idées prennent forme, que ce soit lors de séances de brainstorming, de promenade, ou tout simplement en prenant des moments de recul. C'est dans ces instants de silence que naissent les idées les plus innovantes, celles qui transcendent les limites de la pensée linéaire et qui peuvent transformer notre travail de manière significative.


L'idéal est de trouver un équilibre entre ces quatre types de temps, que ce soit dans votre pratique artistique ou si vous travaillez dans une grande entreprise (encore plus si vous faites les deux en même temps, comme j'ai longtemps fait!).


Quand on vient me voir en coaching, c'est souvent pour trouver du temps de production, mais le temps de consommation ou d'idéation est aussi crucial. Rare sont ceux qui peuvent se bloquer un mois dans le calendrier pour faire de la lecture et se promener en respirant des fleurs, j'en conviens, mais pouvez-vous bloquer 30 minutes chaque jour pour nourrir votre pratique? À réfléchir.

81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page