Rechercher

Sérotonine : la bonne humeur

Dernière mise à jour : 2 nov.

La sérotonine est un neurotransmetteur qui est impliqué dans la gestion des humeurs et qui est associé à l'état du bonheur. 95 % de la sérotonine du corps est produite dans l'intestin, cependant, la sérotonine ne traverse pas la barrière entre la circulation sanguine et le système nerveux central, seul le tryptophane peut le faire. La banane, par exemple, comme la dinde, n'ont pas d'effet sur l'humeur, du moins pas au niveau de ce neurotransmetteur.

La sérotonine est impliquée dans la régulation de fonctions telles que la thermorégulation, les comportements alimentaires et sexuels, le cycle veille-sommeil, la douleur, l'anxiété ou le contrôle moteur.

Voici quelques façons naturelles de booster notre sérotonine (truc: trouvez-vous un.e complice, ça aide) :

  • s'exposer aux rayons du soleil

  • un massage

  • une activité physique (marcher, s'étirer)

  • méditation (on ne s'en sort pas!)

  • la prière

  • flatter ou jouer avec un animal

  • une douche froide

  • rire

  • aider ou faire du bénévolat

  • être de bonne humeur (attendez, quoi?)

En effet, la sérotonine serait liée à l'humeur dans les deux sens. C'est-à-dire que le taux de sérotonine influencerait l'humeur, et que les pensées positives ou négatives influenceraient à leur tour le taux de sérotonine. Perso, je ne suis pas pour le positivisme à tout prix, mais pourquoi ne pas essayer quelques trucs pour l'auto-induction d'état émotionnel positif (si cela consiste en regarder des photos de mon chien, je dis oui) :

  • visualiser un moment heureux de votre mémoire

  • penser à une expérience positive que vous avez vécue avec des proches

  • regarder des photos de choses qui vous rendent heureux, comme votre animal de compagnie, un endroit préféré ou des amis proches.

Le stress aurait aussi un impact sur la sérotonine (évidemment!). Je vous rappelle quelques trucs pour combattre le stress :

  • suivre une thérapie

  • tenir un journal

  • pratiquer le yoga

  • écouter de la musique

  • dire des affirmations

  • pratiquer la gratitude

  • prendre un bain chaud

  • essayer l'aromathérapie

  • lâcher sa job et partir dans le bois (oups, je suis allée trop loin là!)

Certaines études portent présentement sur la psilocybine et la psilocine contenues dans les champignons hallucinogènes qui agissent sur les mêmes récepteurs du cerveau que la sérotonine. Des avancées sont à prévoir bientôt dans ce domaine, mais en attendant, ne jouez pas au mycologue amateur. Même chose avec l'ectasy qui libère de très grandes quantités de sérotonine dans le cerveau... mais un crash s'en suit qui rend les lendemains assez déprimants.

Bon, alors, on retourne à notre lampe de luminothérapie ou on va prendre une bonne marche rapide dehors sur l'heure du lunch? Encore mieux: je vais regarder des photos de la plage au Brésil et visualiser de la chaleur, de la lumière et des amis jusqu'à ce que ma sérotonine explose!



42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout